Bien dans son corpsBien-être

Port de talons hauts : explications et exercices pour soulager les pieds.

 

Dans ce nouvel article, je m’adresse particulièrement aux femmes car nous allons parler du port des talons hauts et précisément de ces moments douloureux, où nos pieds ne supportent plus ces nouvelles chaussures (belles certes)…tandis que vous rêvez un bon massage plantaire…N’est-ce pas chéri ? Ainsi, Messieurs n’hésitez pas à lire l’article afin de savoir conseiller votre chère et tendre, ce qui vous évitera peut-être un massage au milieu de la nuit.

Et qui mieux qu’un professionnel pour nous en parler ? Etienne Bulidon, ostéopathe, vous explique le pourquoi du comment des douleurs aux pieds liées au port de talons hauts, vidéos à l’appui. #petiteblague

La biomécanique de la marche :

 

Lors de la marche, on décompose la phase d’appui du pied en trois étapes : 

  1. Attaque du sol avec le talon.
  2. Transfert du poids vers l’avant avec absorption des contraintes par notre voute plantaire ( éloignement des points A et B ), notamment au niveau de l’arche interne.
  3. Phase de propulsion avec appui sur le gros orteil. Ce dernier appui provoque une dorsi-flexion du gros orteil qui met en tension le fascia plantaire ( rapprochement des points A et B ). Cette mise en tension permet à l’arche interne de votre pied de retrouver sa position neutre qui lui permettra d’amortir correctement le pas suivant.

On appelle la phase 3 : le « windlass mechanism ». Bien souvent, les gens ne déroulent pas leurs pas correctement et n’ont pas de « windlass mechanism ». #jaiapprisunmot

3 conséquences de l’absence de « windlass mechanism » :

  1. L’arche interne va avoir tendance à s’affaisser avec le temps donc vous aurez les pieds plats !
  2. Le fascia plantaire a alors plus de travail à fournir pour amortir les contraintes. Idéal pour créer une inflammation : La fameuse aponévrosite plantaire ! 
  3. Les muscles profonds du mollet ne travaillent pas beaucoup. Or ces muscles ont un rôle important à jouer dans la stabilité de la cheville : votre cheville devient instable et vous risquez l’entorse !

 

 

 Les conséquences du port de talons hauts sur votre corps… AIE AIE AIE ! 

Des douleurs aux pieds : 
La position de votre pied dans des talons correspond à la phase 3 décrite ci-dessus, c’est à dire la mise en tension  douloureuse du fascia plantaire. Toute la journée, imaginez ! Le pauvre fascia…
De plus, les muscles extenseurs des orteils se retrouvent « raccourcis » et recroquevillés. Il faudra donc les étirer en fin de journée. 

Bascule du bassin et souffrance du rachis :
En effet, en étant sur la pointe des pieds, votre bassin va avoir tendance à basculer vers l’avant. Votre colonne lombaire, pour s’adapter, va alors se creuser/se cambrer : la lordose lombaire s’accentue. Alors certes, les fesses bombent et c’est sexy 😉 mais le dos souffre. L’hyper-lordose lombaire crée des douleurs dans le bas du dos et déséquilibre la colonne. 

Ainsi vos disques intervertébraux ( les amortisseurs naturels que l’on a entre les vertèbres) vont devoir supporter plus de pression, ce qui entraîne leur usure prématurée… usure qui augmente le risque de hernie discale à long terme ! 

Vos genoux non plus n’aiment pas vos talons hauts :
Le travail d’amorti n’étant plus réalisé par vos pieds, les genoux vont subir plus de contraintes en flexion. Votre cartilage s’usera plus vite, ce qui se compliquera des années plus tard par de l’arthrose

Rassurez-vous, ne jetez pas tout de suite vos Louboutins, nous vous proposons des exercices faciles à réaliser pour vous étirer les pieds et vous muscler les chevilles ! Des astuces pour soulager votre dos vous seront présentées dans un prochain article. #Asuivre

   Quelques petits exercices très simples en vidéo :

Etirer vos orteils : essayez, les effets sont instantanés.

Massage de la voûte plantaire avec une balle de tennis ! N’hésitez pas à maintenir la pression environ 15 secondes sur les zones que vous sentirez « tendues ». Répétez cela en fin de journée après avoir porté des talons, devant la télé, en préparant à manger… 

Renforcer et stabiliser vos chevilles. Cet exercice vous permettra d’avoir de jolis mollets musclés.

Merci à Etienne Bulidon que vous pouvez retrouver sur Instagram pour plus de conseils ! N’hésitez pas à consulter un podologue si vous avez des problèmes de pieds et/ou de posture, ainsi qu’un coach sportif ou un kiné pour vous accompagner au travers d’exercices sportifs. Et prenez soin de vos pieds, ils vous emmèneront au bout du monde 😉  

4 commentaires pour “Port de talons hauts : explications et exercices pour soulager les pieds.

  1. SoignerVotreDos Répondre

    Merci Marine pour l’article et les vidéos !
    J’aimerai ajouter ma contribution.
    Il s’agit de placer ses orteils sur une brique, une marche etc… pour avoir ses orteils plus haut que les talons.
    Cela va étirer les chevilles et leur redonner la souplesse perdue par le port de chaussures à talons hauts.
    On va également étirer les mollets.
    De plus, on ramène automatiquement le bassin vers l’arrière, dans sa position normale. Les épaules repartent en avant.
    Ainsi, on rééquilibre la position du corps et on évite le mécanisme néfaste que tu as bien décrit, la lordose lombaire.
    Un dernier petit truc, marchez pied-nue (« quoi et jetez mes chaussons trop confortables » !! hi hi). On travaille ainsi la voûte plantaire et on renforce le pied.
    Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *