Bien dans son corpsBien-être

Comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

  Aux douleurs de dos, du genou, les maux de tête…  Bon je me suis décidée à aller chez l’ostéopathe !

Et oui je fais partie de ceux qui ressentent les bénéfices de cette méthode de soin particulière, pas encore validée par la « médecine basée sur les faits scientifiques » ( celle qu’on apprend en faculté de médecine, alias EBM ). J’ai pris rdv chez Etienne Bulidon, ostéopathe avec qui je collabore sur le blog et nous avons décidé de vous montrer comment se déroule une séance d’ostéopathie ( dans la vraie vie, sans trucage ! Comme vous allez le voir ;). Et pour plus d’informations, notamment sur les indications de l’ostéopathie, je vous invite à lire l’article qui suit !

 

 

 D’ailleurs je vous invite à suivre Etienne sur son compte Instagram rempli de bons conseils santé à travers de nombreux exercices que vous pouvez faire chez vous.

Et non, on ne se retrouve pas en slip 30 secondes après être entré dans la salle de consultation.

L’ostéo va d’abord vous poser de nombreuses questions autour de votre motif de consultation pour bien comprendre votre demande et surtout, s’assurer qu’il est en mesure d’y répondre. Il vous saura vous renvoyer vers votre médecin si, par exemple, vous présentez une douleur lombaire associée à de la fièvre, qui sont des signes d’une potentielle pyélonéphrite, sur laquelle l’ostéopathie ne va pas pouvoir agir.

🙈 Psssttt…Si vous êtes trop pudique pour vous mettre en sous-vêtements, vous pouvez venir avec des vêtements fins et demander à l’osteo si vous pouvez les garder. La réponse dépendra du thérapeute…

L’ostéo commence à vous examiner, en général debout (examen postural), puis il vous fait passer sur la table sur laquelle il continue ses « test ostéopathiques ». Pour simplifier, il recherche ce qui coince et fait des liens avec tous les blocages qu’il trouve…

💡Il peut ainsi arriver à vous dire que votre mal de dos est en lien avec une entorse de cheville mal soignée. Votre dos ayant compensé cette perte de mobilité de la cheville à cause de l’entorse. #euréka

C’est là où ça va craquer ! Ou pas. Comme on disait, l’objectif de cette étape sera de redonner de la mobilité là ou vous l’aviez perdu.
La phase de test ayant permis de comprendre d’établir un diagnostic ostéopathique, l’ostéo va ensuite vous libérer de vos blocages pendant la phase de traitement. 

En effet, il faut garder en tête que le mouvement est synonyme de santé. De la cellule de votre foie à votre cheville, il faut de la mobilité pour que la physiologie puisse s’effectuer correctement. D’ailleurs on se sent généralement plus souple en sortant du cabinet.

En fin de séance, l’ostéo vous récapitule en général la consultation, pour que vous puissiez comprendre votre traitement. Car on est d’accord que ça peut paraitre un peu bizarre de soigner la cheville pour un mal de dos… 😉

Il vous conseille parfois quelques exercices à faire chez vous. Moi, qui passe beaucoup de temps assise à cause de mes études, je devrais par exemple faire quelques planches pour tonifier ma ceinture abdominale et renforcer mon dos.

 

D’autres questions ou des a priori sur l’ostéopathie ? Ces quelques réponses peuvent vous éclairer. 

L’ostéopathe est-il aussi magicien ?
Commentaire classique des patients qui se demandent comment leur ostéo fait pour ressentir autant de choses dans leurs corps.
Il faut savoir qu’être ostéopathe nécessite au moins 5 années d’études après le bac, pendant lesquelles le futur ostéo va développer et affiner sa « palpation », un peu comme un musicien développerait son oreille. Grâce à ses compétences en anatomie et biomécanique, l’ostéo va donc pouvoir ressentir beaucoup de choses, simplement en posant les mains sur vous. Indépendamment des techniques utilisées, son objectif sera d’identifier les zones en restriction de mobilité et de les libérer. 

Pour quels motifs puis-je aller voir un ostéopathe ?
On ne peut pas vous faire une liste de toutes les pathologies pour lesquelles vous pouvez aller consulter.

  • Comprenez que l’ostéopathie aura un impact sur tous les problèmes de l’appareil locomoteur : entorses, torticolis, maux de dos, tendinites etc…
  • Beaucoup de troubles digestifs peuvent également être améliorés : ballonnements, remontées gastriques, douleurs abdominales
  • L’ostéo aura aussi des résultats sur les problèmes de maux et tête et de sommeil… 

Est-ce que je dois avoir peur d’aller chez l’ostéopathe ?
Si la vidéo n’a pas suffi pour vous convaincre, on le répète, il n’y a pas de quoi avoir peur d’aller chez l’ostéopathe.
Cependant, il est vrai que chaque ostéopathe travaille « à sa manière » et que certains ont tendance à utiliser beaucoup de techniques dites structurelles, alors que d’autres sont plus à l’aise avec des techniques « tissulaires ». Donc certains font plus « craquer » que d’autres, c’est sûr. Le bouche à oreille et les sites internet des ostéopathes vous permettront d’avoir un aperçu de leur manière de travailler.
 Rappelez-vous qu’un ostéopathe s’adapte à la personnalité et aux besoins de son patient.

 

 Nous vous invitons donc à aller consulter et exposer votre problème à l’ostéopathe. Il vous expliquera alors ce qu’il peut faire pour vous ( ou ce qu’il ne peut pas…) ! Gardez en tête que l’ostéopathe agit aussi en prévention, sur vos bocages qui ne sont pas encore devenus symptomatiques par exemple… et si vous avez des problèmes de dos, n’oubliez pas de penser à corriger votre posture .😇 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *