A notre santé !Gynéco & Sexo

Bien choisir son moyen de contraception !

En tant que femme, et médecin, j’estime que chaque femme doit pouvoir décider de son moyen de contraception en toute connaissance de cause, mais pour certaines ce choix devient un vrai casse-tête.

Adolescente, jeune femme, maman … la question de la contraception se pose à chaque étape de la vie d’une femme. Chacune d’entre elles, forte de ses convictions, devrait pouvoir accéder au contraceptif qui lui ressemble et voir son choix respecté. Or ce n’est pas forcément toujours le cas, à mon grand désarroi.

Concernant la contraception, tout est affaire de compromis entre efficacité, tolérance et praticité.

J’aimerai, à travers cet article, vous aider à mieux comprendre et ainsi mieux choisir votre moyen de contraception afin que vous vous sentiez plus libres, à l’aise et sereines. Evidemment cet article vous concerne aussi Messieurs ! 

 

Qui pour prescrire un moyen de contraception ?

Evidemment votre médecin généraliste, en tant que votre premier interlocuteur en matière de santé, est apte à vous guider et à vous prescrire une contraception. Cependant tous les médecins ne posent pas de stérilets par exemple. Certains généralistes sont plus à l’aise que d’autres avec ces questions de contraception, ainsi n’hésitez pas à interroger votre médecin.

Le gynécologue, spécialiste des pathologies de la femme et de la grossesse, saura aussi vous guider dans votre choix de contraception mais il n’est pas obligatoire de consulter un gynécologue pour ce motif là. Il faut savoir qu’une consultation de spécialiste a un coût plus important qu’une consultation de généraliste. Cependant un gynécologue peut s’avérer indispensable dans des situations complexes, par exemple si vous avez essayé plusieurs moyens de contraception sans y trouver votre compte.

Ce qui est moins connu mais pourtant très pratique, c’est qu’une sage femme ou qu’un maïeuticien en tant que spécialistes de la santé des femmes sont tout aussi aptes à prescrire une contraception qu’un médecin !

Si vous êtes mineurs, vous pouvez vous voir délivrer une contraception par un planning familial ou une contraception d’urgence en pharmacie. 

Gardez en tête qu’il est préférable de prendre une contraception d’urgence que d’avoir recours à une Interruption Volontaire de Grossesse…

 

A connaître : l’indice de Pearl, un outil théorique qui mesure l’efficacité des contraceptifs.

L’indice de Pearl est un taux théorique évaluant le nombre de grossesses non désirées sous contraception pour 100 année-femme.

 

Il faut retenir que plus le taux est bas, meilleur est le moyen contraceptif pour éviter une grossesse. Sauf que la théorie s’éloigne souvent de la pratique !

Vous comprendrez donc à travers ce tableau que :

  • la pilule est en théorie très efficace, sauf qu’en pratique beaucoup de femmes l’utilisent mal, l’oublient …

 

  • les méthodes naturelles, difficiles à comprendre et contraignantes dans le quotidien, sont en pratique très peu efficaces.

 

Le seul moyen contraceptif qui vous protège des MST est le préservatif ! Ainsi il est absolument indispensable d’utiliser un préservatif pour vous protéger quand vous avez des rapports avec une personne, et ce tant que vous n’avez pas tous les deux fais des analyses pour vérifier que vous n’avez pas de MST.

 

 

 

La contraception, comment ca marche ?

Un moyen de contraception, pour schématiser, est un outil qui va bloquer la machine naturelle de la fécondité. 

 

 

On peut éviter de tomber enceinte par divers moyens : 

 

  • en bloquant l’ovulation naturelle des ovaires.
  • en bloquant les trompes, conduits qui laissent passer l’ovule.
  • en rendant impropre l’endomètre, le tissu qui tapisse l’utérus.
  • en transformant la glaire cervicale, le liquide dans le col de l’utérus.

 

 

 

 

Pour plus d’informations sur les différents moyens de contraception, rendez vous sur mes différents articles correspondants :

 les contraceptifs hormonaux

 les contraceptifs non hormonaux

 les méthodes naturelles.

Ou sur le site très complet choisir sa contraception

6 commentaires pour “Bien choisir son moyen de contraception !

  1. Cha Répondre

    Bonjour,
    Ne voulant plus m imposer une contraception hormonale et mon gynécologue ne me conseillant pas un stérilet en cuivre car j ai eu 2 césariennes, nous sommes repassés au préservatif mais est ce que je risque de tomber enceinte?
    Merci

    1. Marine Post author Répondre

      Vous avez le droit de passer au préservatif, il faut simplement être consciente qu’il peut craquer et donc faire attention a prendre une contraception d’urgence 😉

    1. Marine Post author Répondre

      Oui tout à fait, mais quand on parle de moyen de contraception, alors l’option « ne rien prendre » s’avère difficile à appliquer 😉 on en parlera dans un prochain article sur les méthodes naturelles.

  2. sophie Répondre

    en tant que médecin, penses-tu réellement à l’influence des hormones sur la libido? que ce soit pilule ou stérilet ? je suis passée de la pilule au stérilet et ma libido est passée à plat complet .. Que dois-je faire ?
    Je suis un peu perdu avec tout ce qu’on peut lire sur la contraception et surtout avec les médecins qui ne disent pas tous la même chose..

    1. Marine Post author Répondre

      Cela dépend des femmes, chacune réagit d’une manière différente… si tu n’es pas satisfaite et si tu ne te sens pas bien dans ton corps, alors changes de moyen contraceptif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *