Tag: leffervessence

A notre santé !Problèmes & quotidien

Bien utiliser les lentilles de contact pour éviter les infections oculaires.

Aujourd’hui comme 4 millions de Français, je porte des lentilles de contact et je ne remercierai jamais assez M. Adolph Eugene Fick qui les inventa en 1887 ( #infohistorique toujours utile en société ). Indispensables pendant certaines activités, notamment sportives, les lentilles de contact sont plus pratiques et plus esthétiques que les lunettes mais nécessitent des précautions d’utilisation et d’hygiène strictes

Cet l’été et d’autant plus si vous vous baignez, soyez intransigeants concernant les règles d’hygiène du port de lentilles de contact. Je remercie le docteur Gogneaux, ophtalmologue pour cet article extrêmement complet qui vous explique ENFIN comment prendre bien soin de vos lentilles et donc de vos yeux !

Quels sont les différents types de lentilles de contact ? 

Les lentilles souples

Les lentilles souples sont des lentilles silicones hydrogel très perméables à l’oxygène (ce qui se nomme le Dk/e).
Il existe différentes catégories : 
– Les lentilles jetables journalières, à renouveler tous les jours. Elles doivent être jetées chaque jour dès le retrait de la lentille et jamais réutilisées.
– Les lentilles à renouvellement fréquent, à renouveler selon les marques, 2 semaines, 1 mois ou 3 mois après l’ouverture des blisters.
– Les lentilles traditionnelles, à renouvellement annuel.

Les lentilles rigides perméables au gaz (LRPG)

Leur fréquence de renouvellement varie de un à deux ans, parfois moins dans certains contextes particuliers.
A savoir que les lentilles souples sont plus pourvoyeuses de complications que les lentilles rigides !

Existe t’il une durée maximale de tolérance aux lentilles ? 

 

Non grâce aux propriétés physiologiques, mécaniques, aux nouveaux matériaux et à l’importante transmissibilité à l’oxygène des nouvelles lentilles (Dk/e), la tolérance des lentilles est aujourd’hui meilleure et permet un port prolongé. 

Avec le respect des bonnes pratiques, vous pourrez porter des lentilles toute votre vie ! 

Le port de lentille modifie le métabolisme de la cornée : 

 

 

La cornée est un épithélium, c’est à dire une couche de cellules (les kératinocytes) en contact direct avec le milieu extérieur (l’air ou la lentille). La lentille modifie le métabolisme de la cornée en diminuant sa capacité d’oxygénation ce qui engendre une hypoxie chronique dont les conséquences sont multiples :

  • altération de la cornée avec atteinte de l’effet barrière, oedème et néovascularisation
  • sécheresse et adhésion des bactéries
  • larmes s’évaporant plus vite
  • vascularisation anormale

Le risque infectieux est réel :

 

 

L’oeil n’est pas un milieu stérile, il existe une flore bactérienne conjonctivale saprophyte (c’est à dire présente à l’état normal et non nocive) composée de bactérie gram +. Mais cette flore instable s’inverse chez le porteur de lentilles : nos mains déposent des bactéries gram négatif sur l’oeil, qui prolifèrent à cause de l’hypoxie chronique. Ces bactéries peuvent être responsables de complications ! 

Les conjonctivites et blépharites bactériennes sont majoritairement causées par des bactéries à Gram positif, en particulier les staphylocoques. Cependant, les porteurs de lentilles de contact présentent plus fréquemment des infections à bactéries à Gram négatif, y compris Pseudomonas aeruginosa.
 
 Les infections sous lentilles touchent 2% des utilisateurs dans leur vie. Il s’agit de kératites bactériennes à hauteur de 40 à 50% et de 25 à 40% de kératites fongiques.
Il y a plus d’infections oculaires bactériennes chez les utilisateurs de lentilles bi-mensuelles ou mensuelles mais un porteur de lentille journalière qui dort occasionnellement avec ses lentilles multiplie son risque de kératite par 9 !  
Les kératites amibiennes liées aux lentilles sont les plus graves : elles surviennent après une baignade en eau de mer ou piscine ou si vous utilisez de l’eau du robinet pour nettoyer vos lentilles. #danger

Vous pouvez aussi faire une réaction allergique : 

 

 

Notamment au produit d’entretien, c’est pourquoi il ne faut pas changer de marque de produit de rinçage à tout va. 

En pratique : Conseils pour bien utiliser vos lentilles.

 

 

Le symptôme le plus fréquent lorsqu’une infection occulaire survient est une sensation de sécheresse. Une sensation dinconfort lors de la pose peut correspondre quant à elle à des déchirures, une hypersensibilité au produit ou à des poussières. De même au retrait il peut s’agir d’une érosion cornéenne, un ulcère ou une infection. Un inconfort après plusieurs heures de pose s’explique par une sècheresse ( manque de larmes ) ou encore des débris sur la lentille. 

Une sécheresse excessive des lentilles peut nécessiter des larmes artificielles ou une diminution du temps de port. 

Qui prescrit et comment ? 

 

 

C’est seulement et uniquement l’ophtalmologue qui prescrit des lentilles après un examen complet. Il s’assurera de l’absence de contre-indication = milieu de vie poussiéreux , antécédents infectieux, allergie, mauvaise hygiène, mauvaise statique des paupières…On procédera ensuite à l’adaptation proprement dite par des essais qui permettent de déterminer les caractéristiques de la lentille avec un examen de contrôle à 1 mois. 

L’observance stricte des modalités d’entretien permet de limiter le risque infectieux et de maintenir les qualités visuelles et le confort de vos lentilles.

  • Pas de port permanent sans l’autorisation de l’ophtalmologue, respecter la durée d’utilisation et pas de port la nuit
  • Ne pas porter de lentilles dans l’eau de mer / en piscine / en sauna / hammam / en cas de pollution / vent fort / sable. 
  • Eviter si possible les situations gênantes telles que la climatisation et prévoir une paire de lunettes pour pouvoir retirer les lentilles à tout moment. 
  • Utiliser un produit d’entretien de marque ! 
  • Pour un entretien efficace de vos lentilles, il vous est conseillé de les masser et les rincer à la solution quotidiennement.
  • L’étui doit aussi être rincé avec la solution adaptée et non avec l’eau du robinet… et changé tous les mois ! 

Conseils pour la pose et le retrait : 

 

 

  • Bien se laver les mains et les sécher avant la pose ou le retrait. 
  • Les poser AVANT le maquillage, les retirer AVANT de vous démaquiller.
  • Eviter le contact avec les ongles qui risquent d’abîmer la lentille.

A SAVOIR 

 

 

Ces recommandations concernent aussi les lentilles « cosmétiques » colorées… le risque de complications étant similaire avec une gêne supplémentaire à la vision nocturne. NE JAMAIS ACHETER DE LENTILLES COSMETIQUES EN GRANDE DISTRIBUTION, sinon c’est la catastrophe assurée !

Notre peau, véritable barrière avec l’extérieur, lutte sans cesse contre les agressions. Qu’elle soit sèche, sensible, grasse, acnéique, nous sommes toutes ( et tous ) à la recherche de...

Le nom de « cystite » vous rappelle de mauvais souvenirs ? Vous n’êtes pas la seule ! En effet, nous sommes des centaines de milliers de femmes en France et dans le monde à déjà avoir eu...

Le sommeil est un moment essentiel de notre journée : nous lui consacrons en moyenne 7 heures 30, ce qui n’est pas du temps perdu, croyez moi ! Car en même temps qu’il se repose,...

Si je vous dis monoï, vahine, Bora Bora … vous commencez à rêver aux plages idylliques de la Polynésie française. J’ai eu la chance de réaliser mon rêve et de découvrir ce paradis.

Pour ce premier article, j'ai décidé de vous parler du médicament le plus utilisé dans le monde : le paracétamol. S'il vous est inconnu...On lui donne les petits noms commerciaux de Doliprane,...

Comme 80% des Français, vous souffrez ou avez déjà souffert d’un mal de dos, aussi appelé « lombalgie » quand il concerne le bas du dos ou « cervicalgie » quand il concerne le cou. Le mal de...

 Longtemps cantonnés à l’usage professionnel dans les hôpitaux, les gels hydroalcooliques ont débarqués dans notre quotidien en 2009, année de l’épidémie de grippe A H1N1. Nous avons...